Miami beach, une pause en Ombre Terre

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Miami Beach ombre terre

Message  Lycia le Mar 22 Mai - 16:57

Tournant la tête vers le mexicain, je lui lançai un sourire délicieusement tentateur. M'approchant lentement de lui, je lui répond:
-Mmm... Cela dépend...
Effleurant son corps du bout des doigts, je tournai autour de lui comme pour l'évaluer.
-Tu m'a l'aire robuste, mais je préfère ne pas faire de jugement trop... attife. Tu vas devoir me le prouver.
Lui ais-je lancer sur un ton aguichant tout en passant ma langue entre mes lèvres.
avatar
Lycia
Marcheur

Messages : 30
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Oberon le Mar 22 Mai - 17:10

el Cuchillo Doble ne se le fit pas dire deux fois: après un échange de regard salace avec les autres gangers, il s'approcha témérairement de Lycia, pratiquement prêt à déballer le service trois pièces, concentré sur la mission qu'el Dio venait de lui donner.

T'inquiètes mignonne, j'vais t'faire hurler! Et quand j'en aurai marre de toi, mes potes prendront le relais!

Et se disant, il empoigna sans douceur le poignet de la jeune Ambrienne, cherchant à l’entraîner dans la ruelle la plus proche, lieu qu'il assimilait sans doute à une sorte de "chambre d'amour bas de gamme"
avatar
Oberon
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Marelle

Voir le profil de l'utilisateur http://sang-et-marelle.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami Beach ombre terre

Message  Lycia le Mar 22 Mai - 17:33

M'arrêtant brusquement, mon sourire s'effaça pour laisser place à un regard noir.
-Quoi ! Dans une ruelle ! Mais pour qui me prenez-vous ? Si vous me voulez, vous devrez venir ce soir au Plaza hotel. Demandez à voir la baronne d'Anjerenagi.
Mon sourire lubrique revenant, je lui caressai la joue.
-Tu peux amener tes amis si tu veux. Crois moi, vous n’oublierez jamais cette soirée.
avatar
Lycia
Marcheur

Messages : 30
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Oberon le Mar 22 Mai - 18:24

Le type eut un moment d'incrédulité avant de répondre sur le ton de la colère:

J'm'en fous de ta baronne! C'est toi qu'j'veux! Et j'te veux maintenant, chica! Capish?

Et encore de la traîner sans ménagement vers la ruelle
avatar
Oberon
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Marelle

Voir le profil de l'utilisateur http://sang-et-marelle.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami Beach ombre terre

Message  Lycia le Mar 22 Mai - 18:55

Je relachai brusquement ma force d'ambrienne afin de rester un même endroit, tout en lui agrippant fermement la main par laquelle il tentait de m'entrainer. Et le tirant d'un coup sec vers moi, je lui ai susurré à l'oreille:
-Écoute moi bien petit chien, si tu veux joué à la violence nous allons inverser les rôles, et je ne crois pas que ça te plaira.
Tout en parlant, je glissait sinueusement ma main vers son entre-jambe. Saisissant sa virilité, ces hommes crurent que je le caressait; en vérité il me suffisait de serrer le poing pour le faire hurler à la mort.
avatar
Lycia
Marcheur

Messages : 30
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Oberon le Mer 23 Mai - 9:47

Des sifflements égrillards fusèrent du groupe de mexicanos, chacun trouvant la scène très à son gout et s'imaginant en avoir le premier rôle. Mais cette réaction positive n'était pas partagée par l'acteur principal. el Cuchillo Doble sentait soudainement une pression inquiétante sur la seule source d'intelligence qu'il possédait, ce qu'il comprenait douloureusement comme l'indiquait la grimace qui le transfigura. Mais c'était encore un dur et il essaya de garder contenance pour ses hommes.

-Buueennnn...... Ok pour ce soir alors, senora articula-t-il sans parvenir à empêcher sa voix de partir dans les aigus sur le dernier mot. Il essaya ensuite de s'extirper de la poigne ambrienne avec le plus de dignité possible, ce qui n'était guère aisé.
avatar
Oberon
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Marelle

Voir le profil de l'utilisateur http://sang-et-marelle.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami Beach ombre terre

Message  Lycia le Mer 23 Mai - 17:06

Relâchant la pression sur ses parties, je le laissai s'extirper doucement.
-Parfait ! Voilà qui est raisonnable. Je vous dis à ce soir alors.
avatar
Lycia
Marcheur

Messages : 30
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Oberon le Mer 23 Mai - 18:54

El cuchillo Doble camoufla du mieux qu'il put son soulagement. Il hésita un instant mais Lycia avait su être persuasive:

-Ok alors pas de lapin, sinon toi et tes potes vous allez finir en civet!

Jetant un regard vers Sophocle et Haärn, le mexicain se fendit d'un minuscule tic nerveux au coin de l'oeil lorsqu'il le posa sur le manchot. Celui-ci se rendait bien compte que la cervelle du mexicain se creusait afin de retrouver son visage. C'est avec soulagement, qu'il le vit finalement se détourner d'eux.

- Quand j'serait sur toi, Chica puta, je t'apprendrais qui commande, vamos! fit-il à ses chiens pour signifier son départ
avatar
Oberon
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Marelle

Voir le profil de l'utilisateur http://sang-et-marelle.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Sophocle le Dim 27 Mai - 12:47

Sophocle était resté silencieux sans intervenir une seule fois. Son attitude était restée décontracté malgré la grossièreté particulièrement odieuse du groupe de racailles.

- Je crois que j'aurais préféré les italiens, tout compte fait... fit-il lorsqu'ils se furent un peu éloignés. Tout va bien Lycia? Ces brutes ne vous ont pas trop ennuyée j'espère?
avatar
Sophocle
Etre-Ombre

Messages : 17
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 32
Localisation : En Ombre ou dans le cercle d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami Beach ombre terre

Message  Lycia le Lun 28 Mai - 18:35

Lycia se tourna vers son ami, lui souriant. On voyait bien qu'il ne connaissait pas très bien l'ambrienne.
-Tu c'est,lui dit-elle, je crois que c'est lui que tu devrais plaindre. Désormais il ne rêveras plus de femmes qui le désirent, mais de valkyrie enrager.
avatar
Lycia
Marcheur

Messages : 30
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Oberon le Lun 28 Mai - 19:45


El Cuchillo Doble


Dernière édition par Oberon le Lun 4 Juin - 21:10, édité 3 fois
avatar
Oberon
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Marelle

Voir le profil de l'utilisateur http://sang-et-marelle.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Haarn Pavlov le Mar 29 Mai - 8:41

Le 151 ressemblais à ses vieux immeubles des années cinquante, terne et haut de plafond. De légères fenêtres ornaient la façade depuis le rez de chaussée jusqu'au quatrième étage, laissant supposer que deux appartements fussent loger à l'horizontal puis recouvert par deux autres et ainsi de suite, rendant plus spacieux ceux donnant sur la rue. Le perron, encore émasculé de journaux trempés et graffitis, encombrais une partie du trottoir par son imposante structure monolithique. Gisait au sommet huit sonnettes dont les noms délavés ou inexistants ne laissaient pas d'indices. Je me concentrais déjà depuis un moment devant la massive porte victorienne, la magie en ombre terre étant un tour difficile à réaliser. "-Gardez l'œil ouvert !!!" ,puis d'un coup sec, enfonçais je la poignée de porte...


Dernière édition par Haarn Pavlov le Mer 6 Juin - 8:52, édité 1 fois
avatar
Haarn Pavlov
Marcheur

Messages : 77
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 35
Localisation : Kashfa , le château d'Ambre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Oberon le Mar 29 Mai - 13:07

Le hall d'entrée était vétuste et sordide. Le plafond était recouvert d'une moisissure dont le vert s'était édulcoré au fur et à mesure des années partagées par la saleté, prenant ainsi une couleur sombre qui rappelait fortement celle des déjections animales. Des poubelles pleines de vieux déchets encombraient le passage menant à la cage d'escalier. Quelques sacs poubelles de facture récente impliquaient la présence d'un ou plusieurs résidents actuels, ce qui paraissait étonnant vu l'insalubrité totale du lieu.
Il était par ailleurs évident pour tout individu habitué à l'Ombre terre, que l'immeuble avait été victime des squats incessants dans les mauvais quartiers de Chicago et d'ailleurs. Ici et là, quelques tags et autres trous dans les murs témoignaient également de guerres de gang passées...
avatar
Oberon
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Marelle

Voir le profil de l'utilisateur http://sang-et-marelle.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Sophocle le Mar 29 Mai - 15:50

Alors que Haärn entrait dans l'immeuble, Sophocle sortit de sa poche un revolver discret qu'il devait sans doute à une utilisation habile de la Marelle.
Voyant qu'il n'y avait aucun opposant direct, il se mit à étudier les lieux.


- Tout cela devient décidément de plus en plus mystérieux. Comment peut-on croire que quoi que ce soit ici puisse avoir de la valeur? fit-il à voix basse vers ses amis. Faisant quelques pas, il commença à grimper les marches de l'escalier, dont l'armature de béton (dans le plus pur style crado-moderne) était la seule raison de la persistance de son existence

Doit-on fouiller chaque étage? Dans ce cas il faudrait mieux nous séparer...
avatar
Sophocle
Etre-Ombre

Messages : 17
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 32
Localisation : En Ombre ou dans le cercle d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami Beach ombre terre

Message  Lycia le Mar 29 Mai - 20:01

Comme soudain réveillée par cette annonce, Lycia se baissa brusquement et saisi la superbe dague qu'elle dissimulait dans une de ses bottes. L'arme était d'une grande beauté: son manche sculpté en os donnait un aspect primitif, tandis que sa lame acéré, à coût sur de facture ambrienne, inspirait le respect et la crainte. Enfin, la nuance entre le manche courbé et la lame droite donnait un côté exotique au poignard. Mais entre les main de Lycia en robe, la magnificence de l'arme était détruite par l'ironie de la situation. En revanche, le regard de l'ambrienne était sans équivoque: du sang allait couler !
-Je suis prête. fit-elle la voix tout aussi froide et sérieuse que son expression de visage.
avatar
Lycia
Marcheur

Messages : 30
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

151 Inside building

Message  Haarn Pavlov le Dim 3 Juin - 15:28

A mesure que je me déplaçais dans les couloirs du première étage, jetant un coup d'oeil aux tags recouvrant une bonne partie des murs, ceci ne me rappelant rien de connu. Je décidais de gravir la totalité de la tour d'ivoire en restant concentré si besoin est, aussi wirhwindle en main je me mis en quête de l'appartement le plus "sain", probablement sous les combles. De là si tout est calme je sors l'atout de l'inconnu et me concentre dans la plus grande pièce de du même étage.


Dernière édition par Haarn Pavlov le Mer 6 Juin - 8:51, édité 1 fois
avatar
Haarn Pavlov
Marcheur

Messages : 77
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 35
Localisation : Kashfa , le château d'Ambre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Oberon le Dim 3 Juin - 15:46

Haärn et Lycia dépassèrent Sophocle lorsque celui-ci s'arrêta le temps d'inspecter le 1er étage. Les portes de cet étage étaient encore dotées de verrous. On se rendait compte au premier coup d'oeil qu'ils avaient été remplacés maintes et maintes fois et on ne pouvait que se demander qui avait encore le courage de vivre ici. Comme pour répondre à cette interrogation muette, le départ d'une dispute se fit entendre à travers les murs fins comme du papier pourri. Les témoins malgré eux entendirent qu'il était question d'une sombre histoire de dose "disparue".

Alors que Haärn franchissait les marches menant à l'étage suivant, il se rendit compte que la moisissure était davantage présente: ce qu'il avait crut tout d'abord provenir des fondations prenait en fait visiblement sa source du toit, probablement d'un défaut de construction, typique de ce genre de construction datant d'un demi siècle. Les deux portes avaient été fracturées: celle de droite avait même disparue, remplacées par des bandeaux de police témoignant encore d'un drame passé. L'autre appartement avait été complètement taggé, signe qu'il avait servi de squatt à l'un des nombreux gangs qui se disputaient le quartier aujourd'hui encore.

Les marches menant au dernier étage étaient elles aussi recouverte de la moisissure qui empoisonnait tout les murs. Il était évident que les derniers appartements étaient maintenant absolument invivables, du moins pour un être humain normalement constitué.
avatar
Oberon
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Marelle

Voir le profil de l'utilisateur http://sang-et-marelle.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Haarn Pavlov le Dim 3 Juin - 15:58

je m'engouffre dans cet escalier recouvert de moisissures, appréhendant la présence de la marelle souillée je tente de me faire discret malgré ma présente liaison aux forces telluriques.


Dernière édition par Haarn Pavlov le Mer 6 Juin - 8:52, édité 1 fois
avatar
Haarn Pavlov
Marcheur

Messages : 77
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 35
Localisation : Kashfa , le château d'Ambre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami Beach ombre terre

Message  Lycia le Lun 4 Juin - 20:32

Suivant Haärn comme son ombre, je tenait mon arme fermement en main, même si je n'était pas sur qu'elle serait efficace. Marchant prudemment à cause de la moisissure, je ne put m'empêcher de me demander ce que nous faisions ici. Après tout, Haärn était resté assez vague sur le sujet. De tout évidence il n'en savait lui même pas beaucoup. Je décidais donc de ne pas le bombarder de questions. Comme j’ignorais à quoi nous allions avoir à faire, je me mis à répéter mentalement mes mots de pouvoir défensif, juste au cas où. Au moindre problème, j'étais prête à agir.
avatar
Lycia
Marcheur

Messages : 30
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Oberon le Lun 4 Juin - 20:49

Tandis que Sophocle s'attardait aux étages inférieurs, Haärn et Lycia s'élancèrent vers le dernier étage. Là, on voyait combien le vice de construction de l'immeuble avait avancé la destruction de ce dernier. En effet, l'entrée de l'un des deux appartements était manquante et révélait un effondrement du plafond qui avait sans doute mis définitivement fin à son occupation. De l'autre coté, la porte était bel et bien présente, et fermée de surcroît. Cependant, la moisissure ne l'avait pas épargnée et son bois était maintenant tout vermoulu.
avatar
Oberon
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Marelle

Voir le profil de l'utilisateur http://sang-et-marelle.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Haarn Pavlov le Mer 6 Juin - 8:47

"- Rengaine ton arme, c'est l'appartement de mon contact. Aux vues de la situation je ne sais pas s'il s'attend à me voir seul, donc pas de folies lycia." Je martèle de quelques coups de pommeau la porte et en enfonce la poignée.
avatar
Haarn Pavlov
Marcheur

Messages : 77
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 35
Localisation : Kashfa , le château d'Ambre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Oberon le Mer 6 Juin - 11:01

Les coups frappés à la porte résonnèrent sans qu'aucun bruit autres que ceux de Sophocle dans les escaliers d'en dessous ne vinrent les troubler. Entrant sans laisser à Lycia le temps de réagir sur son propos, Haärn se retrouva dans le vestibule de l'appartement obscur où le maigre éclairage du couloir se forçait une entrée. Ce qui avait été autrefois un F3 aménagé d'un intérieur agréable s'était lentement transformé en des vestiges poisseux d'une ancienne époque, pourtant pas si lointaine, où les meubles kitch se disputaient les faveurs de chacun avec les tournes disques et collections de 45 tours. Étrangement, tout était resté en état, inviolé, comme dans un musée si ce n'était la couche de graisse végétale qui s'était introduit par la toiture et rongeait maintenant chaque recoin où elle avait pu pénétrer, à commencer par le plafond.

Le vestibule était attenant et ouvert sur le salon, équipé de deux fenêtres aux volets rabattus sur la gauche de l'entrée. Haärn et Lycia aperçurent un canapé de couleur jaune canari vers le coin gauche, en vis à vis d'une antique télé. A la droite de la pièce se trouvait la porte de la cuisine, on devinait que son format était petit comme elle l'étaient ordinairement dans de tels immeubles. Devant eux, une porte leur faisait face. Elle était ouverte sur un couloir qui menait sans aucun doute à la chambre et aux commodités.

Plissant les yeux pour découvrir les lieux, Haärn et Lycia s'avisèrent que le salon proprement dit comportait plusieurs meubles qu'on s'attend toujours à voir en de tels lieux: outre le canapé et la télé, il y avait une bibliothèque et une commode sur leur gauche, une table sur leur droite et une paire de table basse disposées l'une près du canapé, l'autre à l'entrée de la cuisine.

Ils n'eurent cependant pas fait leur premier pas dans le salon, qu'ils surprirent un mouvement au fond du salon: ce qu'ils avaient tout d'abord pris pour une table basse près du canapé s'avéra être capable de bouger, réalisant une sorte d'étirement. Alors, se dépliant complètement, ce qui se révéla être une affreuse créature reptilienne atteignit soudainement un bon 2,10 mètres de hauteur, d'où elle ouvrit deux grand yeux aux pupilles verticales afin de lorgner sur la raison du dérangement.



Dernière édition par Oberon le Jeu 7 Juin - 17:19, édité 1 fois
avatar
Oberon
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Marelle

Voir le profil de l'utilisateur http://sang-et-marelle.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Haarn Pavlov le Jeu 7 Juin - 13:41

Je ne m'attendais pas à l'apparition d'une telle créature, surtout dans un appartement estudiantin comme celui ci. Il me faisait penser à ce genre de Sauropodes, que j'eusse rencontré dans les contrées nord de Shaädhir, appelé Squal. Bien que ses écailles sombres ne l'affiliais pas à cette espèce en particulier, il s'agissait à n'en point douter d'un résident ombrien, on ne trouve que peut de reptile de stature impressionnante sur ombre terre. Et alors que, m'avançant paisiblement vers le salon où mon contact se dressait, je fûts pris d'un doute affreux, je feins de le montrer par le truchement d'un stoïcisme forcé. L'odeur de moisissure emplissait l'air abondamment, m’empêchant pleinement de respirer à larges poumons. Tout ceci me mettais mal à l'aise au point que j'en relâchais ma concentration et qu'un hoquet intermittent vienne l'espace d'un dizaine de secondes m'arracher le bas du gosier.

-Hum, hum ! Euh, bien le bonjour cher compatriote transombrien, j'espère que ma venue tardive ne trouble pas vos méditations ! et tendant une main timide dans sa direction, Haärn Pavlov ! voyageur et biographe. Je suis venue à vous en vue de vérifier une information capitale pour mon prochain livre : Le maître aiguilleur mythe ou réalité, accepterez vous de répondre ouvertement à quelques unes de mes questions ?
avatar
Haarn Pavlov
Marcheur

Messages : 77
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 35
Localisation : Kashfa , le château d'Ambre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Oberon le Jeu 7 Juin - 19:01

Alors que Haärn Pavlov se lançait dans l'exercice de ses talents insoupçonnés pour ce qui était des automatismes oratoires en situations inconnues, Lycia restait encore sur le seuil du salon et Sophocle était toujours dans les escaliers, occupé à les rejoindre.

La créature semblait aviser de la présence des deux ambriens et ne parut réagir au discours et à la question de Pavlov que par une série de clignements verticaux des paupières. Soudainement, la créature se figea et la vigilance des deux observateurs se concentra sur les pupilles subitement dilatées: elles venaient de prendre une teinte carmine vive et menaçante.

Un instant plus tard, l'homme lézard fondait sur eux. Son déplacement vers la lumière dévoila ses muscles puissants, son allure effilée malgré sa grande taille, ainsi que les griffes proéminentes de chacun de ses membres. Une queue acérée comme un fouet de l'enfer venait achever le tableau cauchemardesque.

Cependant, au lieu de simplement éventrer Haärn comme l'aurait fait une bête dénuée d'intellect, elle bondit sur le plafond en une habile feinte effectuée presque négligemment. Un ensemble guttural de syllabe s'échappa alors de sa bouche, entrecoupé de sifflements aspics. Haärn, aussi bien que Lycia, étaient suffisamment qualifiés dans l'art de la sorcellerie pour réaliser, à travers les modifications superficielles dues à la race, qu'il s'agissait là d'un mot de pouvoir. ¤Oui! et un de type offensif, qui plus est!¤ se dit Lycia en plus grande connaisseuse de ce genre de pouvoir.


[Initiative: Lycia, Haärn, Sophocle]


Dernière édition par Oberon le Jeu 7 Juin - 20:19, édité 1 fois
avatar
Oberon
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Marelle

Voir le profil de l'utilisateur http://sang-et-marelle.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami Beach ombre terre

Message  Lycia le Jeu 7 Juin - 19:32

Lorsque j'entendis les syllabes, que n'importe qui d'autre aurait pu prendre pour pour des grognement banal, mon sang ce glaça. Je ne maîtrisait l'art des mot de pouvoir que depuis peu et savais pertinemment que je ne faisait peut-être pas le poids face à un pratiquant de longue date. Si cette immonde créature en était un, je ne serais d'aucun recourt. Pourtant je devais réagirent, Haärn contait sur moi et je ne devais pas faillir à mon devoir. Je me suis donc concentré afin de reconnaître le mot en question. Si j'ignorais ces effets, je me doutait bien qu'il s'agissait d'un mot offensif, mais je mis étais préparée.
-NOGTZ ! lançais-je brusquement, le mot d'annulation magique. Dégainant ma dague tout en même temps, je me préparais à lancer le mot de défense psychique au cas où.
avatar
Lycia
Marcheur

Messages : 30
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miami beach, une pause en Ombre Terre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum